Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 07:25

La spirale initiatique

imagesCA13EBG7 

 

Si nous nous référons à de nombreuses traditions "initiatiques", en particulier la tradition amérindienne, celle de la Roue Médecine, la forme parfaite est celle du cercle.

Ce cercle va devenir une référence pour nous situer dans l'espace, chaque direction est liée à des éléments et des qualités particulières (référencées différemment suivant les traditions ).

"Chaque tribu a une roue de médecine qu'elle a mis en place au fil des siècles en rapport avec son environnement. Il existe des variations nombreuses entre les Roues de Médecine des différentes tribus : ce qui est important c'est de prendre un système dans son ensemble et de ne pas essayer de comparer un élèment de celui-ci avec un élèment d'un autre système"( Maud Séjournant in Spirale initiatique)

C'est le cycle quotidien et annuel du soleil qui définit les directions. Le nord peut être défini avec une boussole. A partir du nord nous pouvons définir les 3 autres directions.

La première liée à l'ouest, la terre, l'ancrage où l'on associe le chakras racine, notre assise, stabilité celle qui va porter l'être, le corps physique

La deuxième : le sud, reliée à l'eau que l'on va associer au manipura et au centre des émotions. Le corps émotionnel.

Le troisième : l'est, le feu, l'amour, l'ardeur de l'âme, des sentimnets qui vont s'exprimer par la parole (où l'harmonie sera recherchée dans une parole juste, impeccable dit Miguel Ruiz, c'est à dire utiliser la puissance de la parole dans le sens de la vérité et de l'amour ) L'âme, le corps éthérique. Le corps mental

Et la quatrième direction, celle du nord, de l'air, associé au troisième oeil et au chakra coronal. Le corps spirituel.

Ces 4 directions, ces 4 corps sont toujours présents, cités dans toutes les traditions, chacune privilégiant une direction , un élément, une couleur, un chakra associé... à chacun de trouver sa propre façon de penser, d'aller au-delà parfois de certaines croyances, il n'y a pas de vérités absolues, sauf un support pour nos connaisssances et à chacun d'inventer ses propres rituels, depuis l'endroit particulier où il vit.

Le cercle, figure parfaite, contenant tout l'absolu, à partir du centre, une formidable énergie peut rayonner dans toutes les directions possibles mais au bout d'un certain temps ne risque-t-on pas de "tourner en rond ", de devenir prisonnier d'un système qui peu à peu se sclérose et s'immobilise ? La perfection a créé un certain immobilisme chez les dieux de l'Olympe et pour échapper à cela : guerres, viols, adutères,( jeux ?). Mais s'en vient Prométhée et le feu qu'il va livrer aux hommes ... Ceux-ci ne sont plus passifs dans un monde parfait où tout est écrit, au contraire, ils deviennent actifs, sortent du cercle avec le travail et l'action personnelle (ce n'est pas toujours facile d'ailleurs !)

Sortir du cercle permet le passage à la spirale. Celle-ci permet par un saut dans l'absolu, de dépasser nos croyances, peurs, réticences diverses en nous propulsant sur un cercle ouvert sur l'infini, pour peu qu'on le veuille, le premier mouvement de la spirale va en s'élargissant dans l'univers, vers l'extérieur.

 

 

 

Mais nous sommes créatures humaines, incarnées, "roseau pensant" et de là éprouvons le désir, la nécessité d'un retour sur-nous mêmes, d'une concentration, une sorte de rétractaction qui va permettre une sorte de cristallisation. (sens des aiguilles d'une montre )

On doit être attentifs à la direction : centrifuge ou centripète. Centrifuge : qui tend à s'éloigner du centre et centripète qui tend à s'approcher du centre. Gestes que nous pratiquons en "nettoyant", enlevant ce qui encombre et s'oppose à la fluidité de l'énergie qui circule et mettant à la place une énergie vivifiée qui nous reconnecte avec l'Etre dans sa globalité créatrice et dynamique.

Car le danger parfois de ces êtres en relation avec l'au-delà et qui ont déserté en partie notre monde est que ces êtres partent vers un ailleurs, une autre dimension et ne sont plus accessibles. Déconnectés, sortis de leur axe (désaxés ) de notre monde en quelque sorte.

  

C'est dans cette dynamique équilibrée à partir de notre centre ou axe, d'un support que devient possible l'ouverture vers l'univers infini, l'inconnu, le mystère et qui ensuite nous revient enrichi et se concentrant dans un mouvement vers notre être, notre centre qui nous situe comme être conscient et agissant.

 149052 10201084802542600 1213216344 n

Nous sommes comme l' arbre relié à la terre et au ciel. Le tronc s'enrichissant du feu, de l'eau nourricière et de l'air qui nous ouvre vers le monde d'en haut. Il reste pour moi le symbole vivant, visible, qui nous parle qui nous relie au monde. Très souvent dans mon approche pour me fondre dans son énergie, vient cette spirale colorée qui tourne dans un sens et dans l'autre. L'arbre restant pour moi le support à ma méditation et point de connexion me reliant à l'énergie de l'univers. Il existe bien sûr d'autres supports, à chacun de trouver ce qui lui correspond le mieux va permettre de ressentir au mieux sa reliance

Une façon pratique que j'expérimente au niveau de la spirale : faire un petit massage sur le nombril dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, c'est à dire en s'ouvrant vers l'extérieur, enlever ce qui encombre et ensuite mouvement inverse dans le sens des aiguilles d'une montre : se recentrer dans ce point des origines qui nous liait à notre mère. Ce point origine étant rechargé on va pouvoir entrer en contact avec un arbre par ce point par lequel on va toucher l'arbre et laisser venir l'intuition du moment, les images, laisser vivre cette connection......"on apprend ainsi à entrer dans l'énergie vibrante qui peut être pour certains, colorée, chatoyante, sensorielle même...."

En fait, il est nécessaire de savoir utiliser le pouvoir de la spirale dans les 2 sens , selon les occasions; Le monde n'est pas linéaire, il est cyclique, alternatif. Après l'expansion vient la rétractation...C'est l'art de l'utilisation consciente de l'énergie.

  

" Ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas et ce qui est en haut "dit Hermès Trismégiste. Le mouvement dans les galaxies se retrouve au coeur de nos cellules.

 

 

Le sujet est vaste, essentiel, je n'ai fait que l'effleurer, donner des pistes; à chacun de poursuivre ses propres recherches (et d'échanger, pourquoi pas ? ) Je me suis inspirée de 2 ouvrages (entre autres...) : celui de Maud Séjournant : La spirale initiatique et celui de Jill Purce : La spirale mystique. Voyage intinérant de l'âme.

 

 

 

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com - dans chamanisme
commenter cet article
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 08:03

orval1novnew-064-copie-1.JPG

 

"Le chamanisme nouveau "a le vent en poupe! Il y a pléthore d'articles de conseils et surtout maintenant de vidéos. Est-ce une mode  ? Et si cela est, elle risque fort de passer vite et les "apprentis chamans"  de s'essoufler et de chercher ailleurs.  Mais bien sûr il y a d'authentiques chercheurs, défricheurs, passeurs. Le nombre reste assez réduit. Je ne parle pas des simples curieux,  ceux qui partagent une belle formule ou sentence. Par exemple, l'un ayant trouvé des os de rongeur ou petit mammifère lors d'une promenade dominicale, y a vu un signe, signe de son animal totem qui cherche à se manifester à lui, pourquoi pas, mais cele suffit-il à être chamane ?
Je crois qu'il y a une vraie recherche d'authenticité, de lien avec une Transcendance, une histoire,  sa propre incarnation, le désir d'apprendre, de communiquer, de partager, de progresser.
Pour ma part, je retiendrai pour le moment dans ma pratique (celle-ci évolue, s'approfondit, s'affine  sans cesse ) :
Nous sommes êtres incarnés, dans un lieu et dans le temps.  Notre date de naissance est  le point de départ,  on peut faire une recherche sur notre signe astral...
Nous sommes êtres de la Nature, nous faisons partie d'un Tout, de l'Univers, "poussières d'étoiles", un Univers en expansion, où rien n'est figé.
Quelle est notre place en tant que chamane ? : Y voir plus clair, créer des liens, changer des choses parfois, mieux comprendre et pouvoir se libérer et devenir créateur.
Libres, (ou libérés) nous devenons créateurs de notre vie, nous pouvons choisir. Joies  et peines diverses..
Et c'est là que parfois intervient le chamane, il nous aide au passage, il a été initié (cela se fait parfois dans la souffrance, l'effroi  même..)  et par sa présence, devenir une aide à qui en fait la demande. Passeur, guérisseur ?
Concrètement, je propose un voyage chamanique.  Je le fais dans la nature, près des arbres (chaque lieu , chaque arbre aussi est une ressource ...) Et à partir de ce lieu on cherche son ancrage dans les directions, les éléments. Totalement disponible et à l'écoute de nous-mêmes on laisse émerger nos pensées, idées, demandes  et peu à peu on laisse s'installer l'intuition, le lien qui nous relie à "autre chose". Etat que l'on obtient dans la méditation, la prière, la réflexion, la danse , l'art...
Chaque demande est personnelle, et je me laisse également inspirer par ce moment particulier.  C'est ce qu'on appelle souvent  la  transe. Cela peut se manifester  de diverses façons et pas toujours comme on l'imagine par des cris, danses...C'est inattendu et contextuel. Chacun vit son histoire dans l'Histoire.
Voilà un aperçu de mon intervention en tant que chamane .
J'interviens avec la personne, seule, ou en petit groupe (4 maximum)

                                                                                                                                              
Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com - dans chamanisme
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 09:07

Vangogh

 

Chacun cherche plus que son chat, évidemment...Mais grand besoin au delà des mots à relier toute la personne (coeur, corps, âme, sexe, esprit...) dans une unité particulière et partagée. Mille voies, mille voix dans la jungle parfois et à nous de tracer notre sente, celle déjà esquissée par un cerf ou sanglier. Et regarder vers la cime un petit coin de bleu  ou de nuage. La vie est belle  et passionnante et toujours à déchiffrer , à défricher. Mais parfois je me dis que tous ces mots renforce aussi un ego qui est peut-être comme un barrage vers la fluidité et claivoyance. La vie qui s'écoule comme ces petits ruisseaux d'eau vive  dans les forêts de Dohan ou Roche à l'Appel, ou Puilly. Je n'irai pas en Amazonie ou en Mongolie, je découvre en Ardenne une secrète sagesse, si simple et profonde. Pas de grands spectacles non plus : simplement garder les yeux et l'âme ouverte sur ce qui est autour de moi.  En simplifiant je me rends compte que le Mystère s'ouvre en Grand. L' Imaginaire (l'imaginal ?) s'entremêlent au réel et les frontières s'estompent.

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com - dans chamanisme
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 22:20

CIMG1969_edited.jpg

 

L'été est bleu non ? Ciel, fleurs...idées aussi . Mais qu'est-ce donc  qu'idées bleues ? Encore besoin de méditer un peu de temps pour trouver...

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com
commenter cet article
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 10:19

VangoghContinuant sur la courbe spiralée. Finalement ne sommes -pas prisoniers d'une pensée unique et qui inlassablement se répète, se décline, s'affine et se précise ?

La danse giratoire de la perdrix qui tournoie comme une spirale est " un ancien symbole de naissance et de renaissance, tunnel strié de l'éternel retour." Les derviches-tourneurs de certains ordres soufi maîtrisent la danse-spirale par la répétition de ce mouvement sacré, ils parviennent aux plus hauts niveaux de conscience.."  Mouvement comme une tornade qui nous  ramène en son centre, puise la force et la ferveur et de là, à nouveau nous projette vers l'infini.

Belle image ou idée pour visualiser cette Energie créatrice, agissante qui nous anime et dont nous faisons partie.

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com
commenter cet article
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 07:12

 

 

Etrange ! Ces derniers temps je me retrouve sur un cercle, non plus enfermée dans icelui mais prête peut-être pour faire un saut, changer de cercle, progr27mars12 023esser sur la spirale....

J'ai  retrouvé (mais l'ai-je  un jour perdu ?)  un lieu pour moi primordial et mythique : celui d 'Orval et aujourd'hui la ferme de Gérardnoue sise en forêt de Villers dt/Orval.

Et puis aussi dans la démarche de François de Kock : Alice Bailey, le New Age et mon ami Tuong qui lisait à ce moment -là (je parle d'un temps que  les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître !) les écrits du Tibétain ( des gros livres bleus, des milliers de pages !) et qui m'exhortait à le lire. j'étais curieuse mais  je me sentais un peu en dehors de tout cela. Je sais l'importance des livres,anciens, des vieux grimoires, retrouver ou découvrir des connaissances primordiales.  Quelques élus ou élites nouvelles retrouvant, réinterprêtant, donnant ainsi un nouveau langage, des mots plus accessibles aussi . Le poète ne dit-il pas dans un autre contexte  (celui de la rencontre amoureuse ) : "...et qui n'est, chaque fois ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre..." Serait-ce là, ce moment du saut, le changement de cercle  sur la spirale ouverte...

Je n'ai pas de certitudes,  je note les coïncidences, je m'intérroge et ....pense; délaisse les mots pour les arbres et le langage des feuilles  !  Quel est le lien de tout cela ? (si lien il y a !)

 

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 07:55

imagesCAU226J6On parle beaucoup de charisme dans les rapports (un peu particuliers ) entre aidant et patient (même si ces termes ne sont pas très appropriés... )  La première chose qui me venait à l'esprit en parlant de charisme  était une force dégagée par une personne : regard perçant (bleu d'acier pourquoi pas ?) prestance. Se dégageant de tout cela  une sorte de pouvoir ou même de charme irresistible.  Bien sûr dans le pire des cas cela pouvait générer parfois une certaine manipulation sur des individus  plus ou moins vulnérables.

J'ai maintenant une vision, un peu moins naïve je crois et je dirais que le charisme est avant tout une présence, perçue comme une aura dégagée par une personne épanouie et  en  accord profond  avec  elle-même. De prime abord  rien ne peut distnguer cette personne, qui au contraire semble tellement ancrée et présente dans le lieu et le moment qu'elle ne fait qu'un avec  eux, se fond dans le paysage : arbre parmi les arbres d'une vaste forêt, nuage dans la mer de nuages, élément du grand Tout . Je reviens sur  cette Présence qui me semble essentielle.  Je l'ai découverte près de mon premier "initiateur", moine guérisseur. Présence divine qui  anime le"thérapeute", celui-ci devient passeur, catalyseur entre deux mondes. De la même façon que "lquand  l'élève ou le disciple est prêt, il rencontre le maître"(dans la tradition yogique en particulier) je pense que  certaines rencontres entre individus font naître ou favorisent un certain charisme. Ne plus seulement croire que le charisme  est un "don" octroyé à certains, plus ou moins privilégiés mais au contraire avancer dans l'optique que chacun possède du charisme et qui va s'éveiller, prendre forme  dans la rencontre bienveillante et accueillante, la présence aimante.Quelle joie et force de rencontrer de tels êtres et de sentir  cette présence qui se diffuse dans chacune de nos cellules. C'est là je pense la marque du vrai charisme : initiateur et porteur de lumière.

Des évidences ? Rien de très original ? Peut-être, mais qui se réactivent, s'enracinent à chaque nouvelle rencontre en "concordance charismatique"

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com - dans Magnétisme
commenter cet article
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 08:13

Je viens de faire un voyage chamanique avec François de Kock. C'est étonnant, renversant, totalement bluffant ! Contraire ment aux pratiques habituelles de voyage chamanique : transes, danses, contact avec ses animaux de pouvoir...(La rituellie chamanique est si vaste, variée, parfois déconcertante même) François n'utilise aucun moyens extérieurs . On s'allonge près de lui, la musique toutefois sert d'introduction à ce voyage. Musique qui s'impose à lui, pour nous. Pour moi ce fut déjà un grand moment d'émotion. Ensuite il parle. Et là....voyage  dans nos propres contrées, est exprimée, une parole qui résonne en  nous  au plus profond de notre être. Ce n'est pas de la psychanalyse, de la voyance...non. C'est quelque-chose d'unique que l'on devait entendre à ce moment. J'en suis ressortie abasourdie tellement c'était juste, en harmonie  avec un Tout non encore exprimé en moi mais si présent et nécessaire d'être entendu. Il y a tellement de paroles, de voix qui parlent dans le désert...

Une personne qui était présente a dit : " cela peut remplacer dix années d'analyse "...Bien sûr chaque vécu est personnel,  chacun vient là avec sa requête,  sa recherche, son engagement, sers croyances...Je me croyais, pour ma part, poussée par ma simple curiosité naturelle, un désir d'ouverture . Je n'ai pas été déçue !

De plus le cadre est magnifique, la  ferme totalement isolée et rénovée et ce qui ne gâche rien pour moi : tout proche d'Orval, lieu si cher à mon coeur depuis toujours !

J'aurai peut-être le plaisir d'y animer une rencontre  sur une autre façon d'aborder un voyage chamanique en lien avec l'énergie des arbres et mon travail sur le magnétisme.  Tellement d'entrées diverses dans ce qui nous guide et mène vers une unité joyeuse et qu'il faut savoir retrouver et partager.

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com - dans chamanisme
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 10:51

Je n'ai plus écrit sur ce blog depuis quelques temps  déjà mais cela ne veut pas dire que je suis inactive, "en dormance", tout au contraire je poursuis cette recherche entre la correspondance de nos chakras (les 7 principaux pour l'instant) et cette énergie ressentie, partagée  avec les arbres de nos régions, ceux que je côtoie chaque jour lors de mes promenades méditatives. Il me fallait du temps, de la réflexion, affiner aussi mes intuitions car dans ce domaine il n'y a pas de Vérité seulement des impressions, des vécus, des émotions .... Je ne voudrais pas non plus sombrer dans le Merveilleux (dans ce domaine si vaste tout est possible !)

Après le silence peut venir la parole, les mots et les échanges.  Je les attends et les espère de tout coeur et intelligence. Je vis en ce moment une expérience encore plus concrète au niveau des arbres. D'abord au niveau de la Beauté, Symbolisme. De leur Force et Sagesse ensuite avec cette perception/intuition de leur énergie, de l'Aura qu'ils dégagent parfois. Et maintenant de leur coopération plus directe : travail des branches, des lianes...pour tressage et créations diverses. Les ressources sont infinies et les approches aussi et tout ce qui viendra par la suite, encore...

Encore et toujours !

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com - dans Arbres
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 09:35

Je prévois une rencontre le dernier Week end de Mars sur le thème : se nourrir de  l'énergie des arbres.

Ce sera l'époque de la sève de bouleau, de cette eau régénératrice printanière,  mais pas seulement...


En fonction des personnes qui voudront m'accompagner je prévoierai un travail  d'initiation à la découverte des  forces intérieures qui nous habitent : prendre conscience de son magnétisme, du lien profond qui nous relie  à la Nature : Mère et  Terre ;  Pèreet Ciel.

Et avec le chamanisme, approfondir encore plus finement et  intensément ce lien.

 

Si vous êtes intéressés prenez contact avec moi. Possibilité de loger  sur place

Repost 0
Published by bleuenature.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : BLEUE NATURE
  • BLEUE NATURE
  • : Depuis toujours, je m'intéresse à la nature, au lien à trouver entre le corps et l'esprit, entre l'énergie et notre bien-être
  • Contact

Recherche

Catégories